top of page

Absurdistan



Qu’il est douloureux de constater que la France qui avait le meilleur système de santé au monde, reconnu par l’OMS en l’an 2000, en soit arrivée à une telle décrépitude...

Très éloignée des satisfecits d’un pouvoir autoritaire et intellectuellement dépassé le regard venant de l’étranger sur la gestion de la crise sanitaire est éclairant :


Commerçants, restaurateurs, oppositions, élus locaux… L'exécutif doit faire face à la grogne d'une bonne partie des Français depuis qu'il a décidé de reconfiner le pays pour tenter d'enrayer la deuxième vague de nouveau coronavirus. Les critiques dépassent les frontières.


Pour preuve, un article du quiotidien allemand Die Welt repéré samedi 14 novembre 2020 par RTL, qui dézingue la politique sanitaire conduite par Emmanuel Macron et son Premier ministre Jean Castex.

Cet journal de référence outre-Rhin, s'étonne notamment de voir les Français obligés de remplir une attestation pour aller chercher leurs enfants à l'école ou pour acheter du sirop pour la toux.


Le titre de presse se frotte également les yeux face à une grande distribution obligée de retirer les produits dits « non essentiels » de ses rayons.


Une journaliste allemande voit en ces mesures répressives l'émanation d'un pouvoir « autoritaire ». Et Die Welt de renommer la France : « Absurdistan ».


Emmanuel Macron, un chef d'État « quasi monarchique »

La journaliste poursuit son réquisitoire avec un portrait au vitriol d'Emmanuel Macron, un chef d'État « quasi monarchique » qui régnerait en maître sur un Parlement qui n'aurait presque pas droit de cité face aux décisions prises en Conseil de défense.


Comble de l'ironie selon le magazine : malgré ces règles répressives et ce président de la République omnipotent, la France compte plus de morts du nouveau coronavirus que la Suède qui, elle, n'oblige même pas ses concitoyens à porter le masque en toutes circonstances.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page