top of page

En plein été les décisions scandaleuses de la macronie s’accumulent




Le 1er août, les tarifs réglementés de l’électricité augmenteront à nouveau de 10% (après une hausse de 15% en février), malgré les engagements contraires (ils avaient promis que la hausse ne dépasserait pas 15% sur l’année 2023).


Comme par hasard, cette promesse a disparu des sites gouvernementaux. Et, comme par hasard aussi, cette annonce est faite en plein cœur de l’été, à un moment où les Français ont l’esprit ailleurs.


Comment voulez-vous que la parole publique soit crédible quand elle est à ce point foulée aux pieds par le gouvernement lui-même ? Il ne suffit pas de dénoncer le « complotisme » pour rétablir la confiance des gouvernés dans les gouvernants ; il faut commencer par ne pas mentir à longueur de journée !


Ceci dit, parlons du fond du sujet lui-même. Pourra-t-on m’expliquer pourquoi la France, qui vend à l’Allemagne, au titre du marché européen, de l’électricité à bon marché issue de l’énergie nucléaire et hydraulique (dans laquelle nos prédécesseurs ont consenti des investissements très lourds dont il serait légitime que les Français profitent prioritairement), augmente les tarifs d’électricité pour ses citoyens, alors que le Portugal vient d’annoncer une baisse de ses propres tarifs ?


Peut-être le fait que ce dernier soit sorti des obligations absurdes du marché européen y est-il pour quelque chose. Peut-être car la France a perdu son indépendance financière avec ses 3000 milliards de dettes et ses déficits innombrables ?


Serait-ce trop demander que de réclamer un gouvernement français qui s’intéresse prioritairement aux Français?


L’économie c’est de l’énergie transformée, car l’énergie est dans le moindre produit fabriqué. Avoir de l’énergie peu chère était un de nos derniers avantages compétitifs?

Pourquoi y renoncer?

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page