top of page

Fermeture des frontières nationales face au Covid-19

Question écrite au gouvernement posée le 30/04/2020 par Sébastien Meurant à M. Christophe Castaner - ministre de l'Intérieur


M. Sébastien Meurant interroge M. le ministre de l'intérieur au sujet de la fermeture des frontières nationales suite à l'épidémie de Covid-19. Les frontières extérieures de l'Union européenne ont été fermées suite à l'annonce faite par la Commission européenne et la validation des chefs d'État européens le 17 mars 2020, afin de lutter contre la propagation du virus Covid-19. Depuis, notre continent est devenu l'épicentre de la pandémie mondiale et compte aujourd'hui près de la moitié des décès comptabilisés depuis le début de cette crise dans le monde selon l'université Johns Hopkins, dont le suivi fait référence. Alors que de nombreux pays européens ont pris la décision d'aller plus vite et plus loin que les autorités européennes en fermant toutes les frontières terrestres comme par exemple l'Espagne, la Hongrie, la Pologne ou encore l'Autriche ; la France a elle fait le choix d'effectuer des contrôles. Il lui demande pourquoi toutes les frontières terrestres n'ont pas été fermées, à quelle date les frontières aériennes françaises ont été fermées aux ressortissants chinois, si des exceptions ont été accordées à des voyageurs venant de Chine pour entrer sur le territoire français après la fermeture desdites frontières, et quelles ont été les mesures particulières mises en œuvre pour contrôler, dépister et laisser entrer les personnes venant de Chine ou de pays touchés par le Covid-19.


__________________________________________________________________________________


La question est caduque, aucune réponse n'a été apportée par le Ministère de l'intérieur

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page