top of page

Inflation


Le prix de l’électricité pourrait à nouveau augmenter de 10 à 20 % début 2024.

La présidente de la Commission de régulation de l’énergie a anticipé ce jeudi 14 septembre une possible hausse des tarifs à compter de l’an prochain, alors que le gouvernement entame une sortie du bouclier tarifaire.


Électricité, gaz, factures en hausse pour les Français, ménages et entreprises, inflation par les coûts, voilà le résultat d’une trahison de nos intérêts nationaux. Au-dessus de la loi du marché européen, il devrait prévaloir les intérêts supérieurs de la France et de son économie. Les socialistes et la macronie les ont sacrifiés.


Comme la vente d’Atos en ce moment qui produit les supercalculateurs nécessaires aux simulations nucléaires et autres marchés stratégiques dans les domaines de la défense et des technologies d’avenir.



Il parait que le gouvernement cherche des moyens pour lutter contre l’augmentation des prix de l’énergie, notre président osait sur Fessenheim : « Qu’on ne vienne pas me chercher » !

Ce ne sont pas les scrupules qui étouffent ce président, ni le gouvernement, ni les médias pour retransmettre autant de contradictions permanentes, autant d’absurdités, autant de mensonges. En ce moment nous importons massivement du gaz de schistes américains et l’Europe du GNL russe!


La communication d’Emmanuel Macron et du gouvernement sont une insulte à la vérité et à l’intelligence des français.

Dans le domaine de l’énergie l’explosion des prix a des causes.

Qui sont les principaux responsables de ce désastre qui affectent tous les français, ménages et entreprises ?

Nous étions les premiers au monde en matière d’énergie décarbonée grâce à de Gaulle, Pompidou, Mesmer et Valéry-Giscard-d’Estaing. Une France industrielle et scientifique tournée vers le progrès technique a permis une élévation du niveau de vie jamais connue dans notre histoire. L’énergie est partout dans nos vies, il ne peut rien se passer sans que l’énergie entre en jeu.


Nous avions la première industrie au monde et maintenant nous supportons le rationnement, les pénuries de médicaments…



Nous étions les premiers exportateurs d’électricité, maintenant nous importons régulièrement de l’électricité « charbonnée » d’Allemagne, à cause du marché européen! merci pour le climat…

Comment est-ce possible? Il y a des responsables, il y a des coupables et des lâches qui les ont laissé faire.

En juin 1997, M. Jospin pour un accord électoral et plaire aux verts (Mme Voynet) annonce que Superphénix serait abandonné.

En 2012, M. Hollande recommence pour plaire aux khmers verts et annonce la fermeture de Fessenheim et 50% d’énergie renouvelable pour 2025.


En 2020, Brutus le successeur, M. Macron ferme Fessenheim après avoir vendu Alstom énergie aux américains et arrêté Astrid le réacteur de quatrième génération.

Aujourd’hui M. Macron, Mme Borne font la leçon au président d’EDF, c’est indécent. Il y a aussi des raisons liées à la réglementation européenne adoptée par nos gouvernements successifs, mais les principaux coupables sont cités et ils devraient se couvrir la tête de cendres.

Pas de réindustrialisation, de compétitivité et de pouvoir d’achat sans énergie abondante et bon marché. Nous avons les deux, alors pourquoi sacrifier les Français ?

Il y a des solutions, il faut le courage de les saisir.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page