top of page

Justice!


La Cour de cassation a tranché : Eric Dupond-Moretti comparaîtra devant la Cour de justice de la république pour prise illégale d’intérêts.


Pour la première fois de notre histoire, le Garde des sceaux, sommet de la hiérarchie judiciaire, se trouve donc poursuivi en justice.

Est-ce cela la « république exemplaire » que nous avait naguère vantée le candidat Macron ? Comment les simples citoyens, les simples justiciables que nous sommes peuvent-ils faire confiance à la justice quand ils constatent une telle aberration ?

Voici peu, Eric Dupond-Moretti déclarait à propos des policiers embastillés : « Nul n’est au-dessus de la loi. » Manifestement, il rêve que le Garde des sceaux soit bel et bien au-dessus des lois !


Emmanuel Macron a nommé un homme qui s’est dit : « fier d’avoir défendu Merah », fier ! Et c’est le ministre de la justice de la République française. Pour moi c’est une ignominie, comme ses déclarations récentes sur le sentiment d’insécurité, comme le retour des djihadistes, comme l’abandon des victimes au profit des voyous au nom d’une culture de l’excuse toujours plus développé par le syndicat de la magistrature et des médias complices.

Emmanuel Macron a détruit ou contribué à détruire bien des pans de la grandeur française, de nos libertés à la filière nucléaire en passant par notre rayonnement en Afrique et à l’étranger, mais la moindre de ces destructions n’est certainement pas la disparition à peu près totale de la confiance dans la justice.

L’heure du bilan approche et celui-ci sera terrible. La justice devrait être rendue au nom peuple français. Il y a tant à dire sur la manière dont l’extrême gauche avance au sein de ce pilier de la démocratie.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page